Un petit guide de la transplantation des semis

 

La transplantation des semis est une étape parfois bien angoissante car les pousses sont parfois encore frêle et suscitent un entretien tout de même important.  Vous retrouvez ici bas quelques petits trucs pour réussir votre transplantation.

PÉRIODE DE CROISSANCE

Selon la méthode de culture de vos semis, attendez de voir apparaître environ six nouvelles feuilles avant d'effectuer une première transplantation dans un pot.  La plante débutant sa maturité sera plus forte pour effectuer un changement d'environnement. 

Transplantation en pot

Une fois que vos semis on une grosseur suffisante, transplanter les en pots.  Une étape cruciale avant la transplantation au jardin.  De ce fait, utiliser un bon terreau de croissance à nature biologique ainsi que des engrais granulé afin de leur fournir tous les apports en vitamines et minéraux nécessaires.  La plante suite à la transplantation peut avoir un choc mais laissez-lui quelque jours afin de se familiariser à son nouvel environnement.

Acclimater les plantes

Deux semaines avant la transplantation, endurcissez vos semis en pot en les plaçant à l'extérieur quelques heures chaque jour ou dans un endroit frais.  Si la température atteint le point de congélation, il ne faut pas sortir les plantes dehors.

Transplantation au jardin

Lorsque le risque de gel a été levé, déplantez vos plants de leurs pots et plantez-les dans le jardin.  Vous pouvez réduire le choc de transplantation et favoriser une bonne croissance racinaire en utilisant un supplément de croissance à base de mycorhizes.

ARROSAGE

Arrosez légèrement vos plants à intervalles réguliers.
 

 

Téléchargez les calendriers de culture des plantes potagères
en cliquant sur votre zone ci-dessous.


laviesurpapier