Plantes comestibles

 

Que de mieux de pouvoir embellir son espace et de déguster les fleurs dans une salade!  Un deux pour un bien rentabilisé.  Il faut savoir qu’il y a des variétés de plantes comestibles que vous pouvez utiliser pour aménager votre demeure.   Parmi toutes les plantes comestibles, certaines sont grimpantes et conviennent parfaitement aux terrains de ville exigus puisque leur port élancé permet de maximiser l’utilisation de l’espace disponible.  La plupart des végétaux comestibles grimpants peuvent être cultivés en pot comme en pleine terre. On peut les faire pousser sur un obélisque, une tonnelle, une pergolas ou les disposer contre un mur recouvert d’un treillis. On peut aussi considérer certaines de ces plantes comme ayant un port retombant et les cultiver dans un mur végétalisé ou une jardinière suspendue.

Voici donc deux exemples de plantes comestibles qu’il faut absolument cultiver dans votre jardin cet été !

 

CAPUCINE JEWEL

Les jolies et délicieuses capucines qui poussent dans nos jardineries sont originaires d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud.  Nos semences et leur culture suivent les principes biologiques.  La capucine est une plante comestible contenant le plus haut taux de lutéine, un caroténoïde aux effets très positifs sur la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Cette capucine est une fleur annuelle qui fleurit tout l’été et atteint 35 cm de hauteur.  Outre la beauté de ses fleurs jaunes, oranges ou rouges, on la cultive pour le bon goût piquant et aromatique semblable à celui du cresson de ses feuilles et de ses fleurs.  Elles sont ajoutées crues aux salades alors que les boutons floraux et les jeunes fruits, eux.

 

PENSÉE SAUVAGE

Les jolies fleurs bleu violet à œil jaune de cette violette n’ont pas leur pareil pour décorer les assiettes, les salades, les gâteaux, les soupes froides, les punchs aux fruits, les poudings, les tisanes et plus encore.  Les feuilles au goût poivré sont également prisées dans les salades.  Les plants sont rustiques en zone 3 et se cultivent au soleil, pour une meilleure floraison ou à l’ombre légère.

 
Vanessa Beauchamp